Alex Hugo - La mémoire morte

Le soir tombe dans la montagne. Alex Hugo dévale un sentier, les mains en sang. Il regagne sa voiture et a un accident de la route. Les tonneaux, le réveil à l'hôpital, et l'amnésie : Alex ne se souvient plus des six derniers mois de sa vie. Un pistolet avec deux balles en moins dans le chargeur est retrouvé dans son véhicule en miettes. Les bouteilles d'alcool vide s'accumulent dans la cuisine de son chalet. Et cet étrange message d'une femme, sur son répondeur, quelques heures avant l'accident : « C'est moi Alex. Rappelle-moi, c'est urgent ». C'est à devenir fou, d'autant plus qu'Alex a l'impression qu'Angelo et même les villageois lui cachent des choses. Notre flic, d'ordinaire solide comme un roc, est complètement perdu. L'affaire se complique lorsque la femme d'un riche promoteur immobilier est retrouvée morte, rouée de coups. Le mari est introuvable. Très vite, Alex va se rendre compte qu'il avait une liaison cachée avec la victime. Et s'il avait quelque chose à voir avec sa mort ? Il met son collègue Angelo dans la confidence mais lui demande de ne rien dire à Renart et Dorval, les flics de la PJ de Marseille qui mènent l'enquête. Alex, que tout désigne comme coupable, retrouve la mémoire par petits flashs incompréhensibles pour le moment, il veut être libre pour découvrir la vérité, tandis qu'Angelo sombre dans une spirale infernale : il ment à son ami, il ment à la police. Nos deux héros sont compromis et risquent de ne pas s'en sortir indemnes.

0-0