Le téléphone rose

Benoît Castejac monte à Paris négocier le rachat de son usine avec une grosse société américaine. Au cours d'un dîner organisé par les acheteurs, il fait la connaissance de Christine, présentée comme la nièce du président. En réalité, celle-ci n'est autre qu'une call-girl chargée d'amadouer le naïf provincial. Benoît tombe dans le panneau, signe tous les accords et rentre à Toulouse. Désormais obsédé par le souvenir de Christine, il va tout faire pour la revoir.

0-0

Films apparentés